Le choix d’un PC home-made

Publié: 13 avril 2012 dans Hardware
Tags:, , , , , , , , ,

Cet article est une vision personnelle du hardware de 2012. Il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être obsolètes.

Pour entamer la nouvelle ligne conductrice d’Ubunnux je vais commencé par un article traitant la vente liée des ordinateurs grand-public et des licences d’OS.

Comme vous devez déjà le savoir lorsqu’on achète un pc dans une grande surface ou bien même sur un site de e-commerce comme Rue du Commerce, Amazon ou encore Grosbill pour ne cités qu’eux, vous achetez obligatoirement la licence d’un OS qui va avec. Ce système d’exploitation est souvent (pour ne pas dire toujours) produit par Microsoft. Or si vous êtes un utilisateur de Linux vous devez supprimer cet OS propriétaire et installer le vôtre, libre qui plus est. Et c’est là que le bas blesse, lorsque vous achetez cet ordinateur vous achetez aussi la licence, donc payez plus cher votre pc juste pour le plaisir de désinstaller Windows… Et ça ne vous gène pas vous ? Si vous voulez économiser le prix de la licence il y a trois moyens :

  1. le premier est d’acheter quand même un pc avec un OS déjà installé  et arriver à ce faire rembourser la licence.
  2. trouver  un revendeur spécialisé qui vend certains ordinateur sans OS installé.
  3. monter son pc soi-même.

Moralité si vous êtes comme moi quelqu’un qui n’a pas beaucoup de chance et qui ne veut pas attendre 4 longues années de bataille judiciaire pour pouvoir ce faire rembourser les pauvres 120 euros de la super licence Windows et qui veut savoir vraiment ce qu’il économise ou non il ne vous reste plus beaucoup d’option possible : monter son pc soi-même… Et là je vous vois déjà arriver en criant : Oui mais comment fait-on !? C’est trop compliqué, c’est pour les pros !  » Je vous arrête tout de suite, c’est largement moins compliqué qu’il n’y paraît. Me dites pas que vous allez pas savoir prendre un tournevis et visser une dizaine de vis… bon ok je saute peut-être quelques étapes mais en gros c’est ça. Il faut juste le prendre comme un gros lego et ça passe tout seul. A celà je rajoute un autre argument : mon pc home-made ma parmi d’économiser 700€ sur une configuration en magasin et qui plus est beaucoup plus homogène. Et si vous ne voulez pas vous lancez en autodidacte de peur de casser quelque chose, une simple recherche sur notre ami Google vous prouvera qu’il possède plus 4 000 000 de pages web référencées suivant les mots-clé tapés, de quoi occupez vos longues soirées de printemps.

Pour commencer par le commencement il faut déjà savoir ce qu’on va mettre dans notre futur ordinateur monté maison et vu le nombre de références sur le marché du composant qui existent je comprend qu’il soit difficile de faire un choix. Dans un premier temps il faut ériger la liste des composants que l’on a besoin :

  • Un processeur (CPU)
  • Une carte mère (CM)
  • De la mémoire vive (RAM)
  • Une carte graphique ou non selon les besoins (GPU)
  • Un ou des disque(s) dur(s) selon les besoins (HDD)
  • Un ou des lecteur(s) optique(s) selon les besoins
  • Une alimentation
  • Un boitier
  • Un ventirad (ventilateur + radiateur) complétement optionnel mais fort recommandé pour les grosses configurations

Personnellement je ne vous conseillerai que des cartes graphiques de chez NVIDIA pour leur technologie toujours plus en avance que leur concurrent AMD. De plus NVIDIA est à l’origine de la technologie CUDA, qui soulage votre processeur lors de tâche graphique importante et en accélère grandement le processus. Je vais vous proposer 3 configurations, une pour un usage de bureautique, une milieu de gamme pour un usage multifonction et multitâche et une haut de gamme destinée aux jeux et à la création graphique, pour satisfaire tout type d’utilisation. Je présente ces configurations simplement à titre d’information, vous pouvez bien entendu changer des composants mais ne faites pas comme les ordinateurs montés à la chaîne : construisez quelque chose d’homogène.

La configuration de bureautique

  • Processeur : Intel i3-2100
  • Carte mère : Asus P8H67-M Pro
  • Mémoire : Corsair Vengeance DDR3 2 x 2 Go
  • Carte graphique : Intel HD Graphics 2000 intégrée au processeur
  • Disque dur : Samsung F3 1 To
  • Lecteur optique : Samsung SH-S22L
  • Alimentation : Antec EarthWatts Green 380W
  • Boitier :  Zalman Z9 Plus

L’avantage de ce type de processeur c’est qu’il vous permet de ne pas à avoir à acheter une carte graphique supplémentaire ce qui n’entraîne pas des coûts supplémentaires. Attention tout de même à prendre une carte graphique avec un chipset (ensemble des composants présents sur la carte mère) de type H67 ou Z68 pour pouvoir profiter de cette partie graphique du processeur. Même si 2 Go est le minimum vital pour faire fonctionner correctement n’importe quelle système d’exploitation (OS), je pense que 4 Go est plus à même de délivrer une puissance suffisante pour une utilisation plus confortable. Un disque dur de 1 To soit 1000 Go permet amplement de stocker n’importe quelles données, quelle que soit sa taille. Penser tout de même à faire deux partitions sur votre disque, une pour le système l’autre pour les données histoire de pouvoir facilité la récupération de vos documents lors d’un crash du système. Une alimentation de 380W suffit largement pour cette configuration peu gourmande en énergie. Et enfin le choix de ce boitier s’est effectué sur sa connectique et sur son look plus décalé que les autres.

Milieu de gamme

  • Processeur : Intel i5 2500K
  • Carte mère : Asus P8P67 Pro
  • Mémoire : Corsair Vengeance DDR3 2 x 2 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GTX 460
  • Disque dur : Western Digital Caviar Black 1 To
  • Lecteur optique : LG CH10LS20
  • Alimentation : FSP Fortron Aurum 500W
  • Boitier : Xigmatek Utgard

Pour cette configuration milieu de gamme j’ai choisi le i5 2500k d’Intel pour son coefficient débloqué et pour son rapport performance/prix. Le choix de l’utilisation et de la carte graphique impose le choix d’une carte graphique dédiée, ici ça sera la GTX 460 d’NVIDIA encore un des meilleurs rapports performance/prix dans cette gamme. Un changement s’opère au niveau de l’optique pour un lecteur un peu plus haut de gamme mais qui ne change pas vraiment, il peut donc être substituer à un lecteur moins cher. Le passage d’un i3 à un i5 et l’apparition de la GTX 460 oblige cette configuration à posséder une alimentation de 500W. Choisir une alimentation plus puissante n’aurait que des désavantages dans ce cas-ci car le niveau de rendement de cette alimentation serait trop faible pour pouvoir fonctionner correctement. Sur dimensionner son alimentation n’aura comme effet que d’ajouter des frais supplémentaire à la conception du pc et à poser des problème de stabilité de tensions au-sein des composants, ce qui entrainerait une fin de vie prématurée pour ceux-ci.

Haut de gamme

  • Processeur :  Intel i7 2600K
  • Carte mère : Asus P8Z68-V-B3
  • Mémoire : Corsair Vengeance DDR3 2 x 4 Go
  • Carte graphque :  NVIDIA GTX 560 Ti
  • Disque dur + SSD : Western Digital Caviar Black 1 To + Corsair Force series GT 120 Go
  • Lecteur optique : LG CH10LS20
  • Alimentation : FSP Fortron Aurum 600W
  • Boitier : Cooler Master HAF-922
  • Ventirad : Noctua NH-U12P SE2

Ici on passe à la vitesse supérieure avec le i7 2600K. Un quad core multithreadé issu de la seconde génération de l’architecture Sandy Bridge. Il représente pour moi le plus performant des processeurs grand public donc avec un prix abordable. J’ai choisi une carte mère de type Z68 pour une utilisation optimale du i7. La mémoire passe de 4 à 8 Go, très utile pour une utilisation de création graphique, de la marque Corsair pour sa qualité. Je passe aussi le cran supérieur avec une GTX 560 Ti, le compagnon idéal pour les infographistes et toutes personnes désirant faire de la création multimédia. A notre disque de 1 To je rajoute un SSD de 120 Go de Corsair pour le système. En moyenne 5 fois plus rapide qu’un disque dur normal (HDD), les SSD sont dépourvus de pièces mécaniques, il ne sont composé que de mémoire flash accélérant ainsi leur performance. Pour vous donner un exemple concret : le Western à un débit de lecture de 84Mo/s, le Corsair lui à un débit de 555 Mo/s en lecture. Le Corsair est donc 6,6 fois plus rapide que le Western, un ratio plus grand que la moyenne. Convaincu ? Bon bien sûr il y a un aspect négatif à la chose; le prix au Go de notre Corsair Force series GT 120 Go est de 1,16€ contre 0,13€ pour le Western Digital Caviar Black 1 To soit 8,92 fois plus cher. Alors ? Est-ce que la technologie SSD vous séduit malgré ce tarif non proportionnel aux gains ? Pour ce qui est de l’alimentation maintenant, la carte graphique demande plus de puissance que la GTX 460, il est donc normal que l’on augmente proportionnellement la puissance de l’alimentation. Au niveau du boitier le HAF-922 de Cooler Master m’a séduit par son look gamer en adéquation avec l’utilisation de ce pc. Et pour finir le ventirad, moyen de gamme, de bonne qualité et il fait très peu de bruit lorsque l’on branche les adaptateurs pour réduire le voltage qui a pour incidence de réduire le nombre de rotation par minutes, le flux d’air à la minute et donc le bruit. Chez moi j’ai monté ce ventirad dans ma tour et je peux vous dire que mon i7-2600K a un peu froid car il ne dépasse jamais les 35°C.

Une fois votre configuration installée il ne vous restera plus qu’à insérer le LiveCD de votre système d’exploitation voulu, de l’installer dans une partition de votre HDD ou dans votre SSD et vous aurez en ordinateur dimensionné selon vos besoins et non selon les constructeurs, vous ferez ainsi des économies et vous n’éprouverez plus aucune frustration lors de la première mise en route de votre nouvelle tour, lorsqu’il faudra supprimé Windows. Vous pourrez être fier de vous en disant : c’est moi qui l’ai fait !

Publicités
commentaires
  1. Cyberscooty dit :

    Mais quel ne fut pas ma surprise quand j’ai lu ton article ….ça fait 3 jours que je cherche un site qui parle de ça. Je pense changer de pc bientôt et effectivement ça me ferai mal de payer une licence pour windows. J’opte pour une config proche de ta config « haut de gamme » a quelques variantes près.

    En tout cas bravo et merci pour ton article!!!

    • h4rdack dit :

      Je te remercie de lire mon blog.
      N’hésite surtout pas à m’envoyer un petit mail pour avoir des précisions sur une donnée qui te manque.Je me ferai un plaisir d’y répondre.
      Cordialement,
      h4rdack

  2. pit dit :

    Bon article, ciblant de réel besoin et éviter d’abîmer son matériel en choisissant une mauvaise alimentation.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s