HardInfo, un analyseur système très performant

Publié: 10 février 2013 dans Hardware, Système
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Parfois, on a besoin de savoir ce qu’à dans le ventre un pc lorsqu’on le récupère tout traficoté chez une connaissance ou tout simplement lorsqu’on n’a pas de mémoire, et ce dans le détail. On peut aussi avoir envie de savoir quelles sont ses performances pour lui trouver une utilité (ou pas).

Il existe une multitude de logiciels libres qui analysent votre ordinateur, plus ou moins de manière brillante et ce n’est pas facile de s’y retrouver. Alors je me suis amusé à en tester un certains nombre pour trouver celui qui serait le plus précis et le plus viable. Et l’heureux élu est : HardInfo ! 😀

HardInfo est un logiciel libre qui va aller analyser votre ordinateur pour nous donner beaucoup d’informations très précises, entres autres sur :

  • le système d’exploitation
    • version
    • processus en cours
    • logiciels lancés au démarrage
    • système de fichier
    • langage disponible
    • utilisateurs
    • ….
  • le matériel
    • processeur
    • carte mère
    • mémoire
  • les périphériques
    • USB
    • PCI
    • IDE
    • SCSI
    • imprimante
    • batterie
  • le réseaux
    • interfaces
    • dossiers partagés
  • des benchmarks (et oui même ça !)
  • température des différentes sondes

Et oui il en fait des choses et je suis sûr d’en avoir oublié. Son principal avantage après sa précision et son exhaustivité est le fait qu’il peut générer des rapports au format texte ou html.

Pour l’installer vous devez lancer un terminal et installer le paquet :

sudo apt-get install hardinfo

Graphiquement, vous avez accès à HardInfo par le menu Application -> Outils Système -> System Profiler and Benchmark, mais il est aussi disponible en tapant dans le Dashbord ou d’une console :

hardinfo

Vous devriez tombé sur quelque chose comme ceci :

Aperçu de l'interface d'HardInfo

Aperçu de l’interface de HardInfo

Si vous êtes plus ligne de commande, HardInfo vous permet de visualiser son rapport directement dans un terminal en rajoutant l’option -r à la précédente commande :

hardinfo -r

Avec cette technique, en général on n’arrive pas à voir le rapport dans son intégralité, faute du manque de mémoire  tampon du terminal. Pour pallier à se problème il existe une petite astuce :

hardinfo -r | less

Et pour quitter tapez q.

Si vous souhaitez rédiger le rapport dans un fichier, comme dit précédemment  il est possible de l’exporter en format texte ou html avec l’option -f suivit du format voulu :

hardinfo -f html > hardinfo.html
Extrait d'un exemple de rapport au format html

Extrait d’un exemple de rapport au format html

Il sera ainsi disponible dans votre dossier personnel et vous pourrez le lire avec votre navigateur. Si vous souhaitez que le rapport soit présent à un autre endroit il suffit simplement de modifier le dossier cible.

Si vous préférez un simple fichier au format texte :

hardinfo -f text > hardinfo.txt

Je recommande vivement le rapport au format html, il est très bien présenté et permet de garder le rapport sous la main pour une utilisation future.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s